Figures Africaines

RENCONTRE : Madame Ingrid AMOUGOU

IMG_7321

Soucieuse de l’avenir de la jeune fille camerounaise, elle a pensé à un concept qui permettrait à celle-ci de se mettre en valeur et de développer ses aptitudes. Dix sept ans déjà dans cette aventure, Ingrid Solange AMOUGOU puisqu’il s’agit d’elle nous ouvre les portes du COMICA (Comité d’Organisation Miss Cameroun) pour notre rubrique « Rencontre »

1- Bonjour Mme Ingrid AMOUGOU. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

– Bonjour, je suis Ingrid Solange AMOUGOU, originaire du Sud Cameroun, mère de deux enfants, présidente Fondatrice du COMICA et bien d’autres. Je prendrai beaucoup de temps pour faire une complète présentation de moi parce que j’ai tellement de casquettes.

2- Dites-nous, en quoi consiste concrètement le concept de Miss Cameroun?

– Le COMICA c’est le Comité d’Organisation Miss Cameroun qui consiste chaque année (une fois l’an) à sélectionner les candidates dans les dix (10) régions pour avoir au final une Miss Cameroun. Le projet consiste à trouver parmi les jeunes filles camerounaises, une ambassadrice, un modèle pour la jeunesse.

3- Quels sont vos critères de sélection ou qui peut être miss Cameroun ?

– Oui ! Miss Cameroun doit être de nationalité Camerounaise, être naturel, avoir au moins 1.65cm, être âgée entre 17 et 28 ans, célibataire sans enfant, connaître les us et coutumes de notre pays, surtout être de bonne moralité, parce que une Miss qui doit aller représenter le Cameroun dans les compétitions à l’échelle internationale devrait être de bonne moralité, elle doit pouvoir bien vendre notre pays à l’extérieur. C’est pour cela qu’on insiste tant sur ce critère.

4- Plus souvent dans les réseaux sociaux nous voyons les miss critiquées et même insultées qu’avez-vous à répondre aces internautes qui estiment que l’élection miss Cameroun est un « faux » ?

– C’est normal ! tout le monde est critiqué. Mais ce que je peux vous dire ce qu’elles sont critiquées au début, mais à la fin je crois que ce n’est plus le cas. Quand elles partent représenter le Cameroun par exemple à Miss Monde c’est tout le monde qui les soutient. Je vois comment ça se bouscule à travers les réseaux sociaux, comment elles sont soutenues et applaudies. Quand elles viennent d’arriver elles sont brutes, mais avec le temps et le travail elles changent, elles deviennent vraiment des modèles. Il est clair que, nul ne fait l’unanimité!

5- Ces dernières années nous avons constaté beaucoup plus d’intérêt accordé à Miss Cameroun, quelle en est la véritable cause ou raison ?

– C’est tout à fait normal, nous sommes à quinze (15) ans d’existence, tout au début ce n’était pas ça, mais avec le temps on essaye de s’améliorer et puis les gens s’intéressent ainsi davantage. Et surtout que depuis trois ans, nous représentons le Cameroun à l’échelle mondiale (Miss Monde).

6- Qu’est-ce qui vous passionne tant dans ce métier ?

– C’est par souci social que je pense le projet Miss Cameroun. J’ai vu les jeunes filles de moins de quinze (15) ans qui étaient enceintes et qui n’allaient plus à l’école et je me suis posé la question : « qu’est-ce-que je peux faire pour ces jeunes filles ? » c’est de là que m’est partie l’idée d’organiser la sélection d’une ambassadrice de la jeunesse pour sensibiliser la jeune fille dans toutes nos dix (10) régions.

7- Selon vous, quelles sont les qualités d’un bon organisateur d’événement / d’un bon professionnel ?
– Il faut aimer ce que l’on fait. Un bon organisateur d’événement doit être passionné de son événement et surtout avoir les bons collaborateurs

8- Que deviennent Miss Cameroun après 1an ? c’est-à-dire après leur règne ?

– Posez-nous la question pendant leur règne et il sera facile pour nous de vous répondre. Beaucoup après avoir fini leur mandat prenne leur chemin, nous avons des mannequins, des femmes aux foyers… mais pour celle qui après leur mandat veulent continuer avec le COMICA elles sont toujours les bienvenues, parce que c’est toujours bien quand les anciennes tiennent la main des nouvelles pour mieux les guider. Mais je peux vous dire déjà que Miss Cameroun après son mandat devient une personnalité.

9- Que réservez-vous à votre public pour la prochaine édition de Miss Cameroun?

– Une ambiance chaleureuse déjà et surtout une soirée à la hauteur de leur attente

10- Un mot à l’endroit de vos partenaires.

– Merci tout d’abord, à la première dame Mme Chantal BIYA qui nous a honorés de sa présence l’an dernier, ensuite au Ministère des Arts et de la Culture (MINAC) qui nous accompagne sans cesse dans cette aventure et enfin, à tous nos partenaires!

Laissez un commentaire

0

Your Cart